Image

Un temps pour le bonheur et la reconstruction.

Avant de se faire rattraper par la vie...

Genre : Romance contemporaine

Public : Adulte, Jeune Adulte

Érotisme : ★★☆☆☆

Nombre de mots : 52 242
Image

4e de couverture

Deux vies brisées peuvent-elles se reconstruire mutuellement ? Alex et Sam ont fait le pari d’essayer. Cependant, les obstacles ne disparaissent pas par magie... Julia, en ombre bienveillante, occupe l’espace. Les traumatismes ne sont jamais loin. Et la vie est loin d’être un long fleuve tranquille. Emportées par un tourbillon d’évènements qu’elles ne maîtrisent pas, leur amour naissant sera-t-il assez solide pour éviter les écueils ?
Je le veux !
Extrait 1
« J’adore sa mauvaise foi ! À vrai dire, je suis presque aussi excitée qu’elle à l’idée de la journée qui nous attend ! Elle se tourne vers la penderie pour me sortir une tenue décontractée. Me voilà bien réveillée, maintenant ! Tel un félin en chasse, je me lève rapidement et silencieusement. En deux secondes, je suis collée à elle et je la retourne vers moi pour un baiser tout en sensualité. Elle ne se fait pas prier et me répond avec ardeur… avant de poser ses mains sur mes épaules et de se détacher lentement de mes lèvres. Elle s’arrache brusquement à mes bras, récupère les éléments de ma tenue et me les tend avec un faux air plein de sévérité :
— La douche, jeune fille !
— Jeune fille ?
— Vu que tu fais l’enfant, oui, cela me paraît approprié !
Là, tout de suite, j’ai une furieuse envie de lui sauter dessus ! Malheureusement, je sais qu’elle a raison. Avec un soupir à fendre l’âme, je me détourne pour obéir à l’objet de mes désirs. J’ai eu le temps de voir un franc sourire vainqueur illuminer son visage. Il ne cache pourtant pas la pointe de déception dans son regard. À l’entrée de la salle de bains, je tente ma chance une dernière fois :
— Tu peux venir avec moi, ma chérie…
— Je finis les valises !
Sa réponse précipitée m’amuse terriblement. En insistant un peu, je pourrais sans doute la faire changer d’avis. Enfin, cela ne serait pas sympa de faire attendre Jo alors qu’il s’est levé exprès pour nous ! »
Image
Chronique Mel Richard
Après le Tome 1, voici le tome 2 tant attendu ! Quel bonheur de retrouver l’univers d’Alexandra ainsi que sa plume fluide, agréable et prenante. C’est donc avec une joie non dissimulée que j’ai parcouru chaque page de ce roman. Pour le coup, l’avoir entre mes mains a mis un stop à toutes les suites que j’ai pu imaginer depuis la lecture de Revenge : Les voies du destin. Et pour ne rien vous cacher, j’étais bien loin de ce que j’ai pu lire ! Enfin bref, revenons-en à ce qui nous intéresse le contenu de Revenge : L’éveil !

J’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver Alex et Sam dans ce nouveau récit. Deux personnages très attachants que j’ai appris à connaître davantage tout au long de l’histoire. L’auteure y a développé la personnalité, les émotions et sentiments de chacune mais surtout de Sam qui était plus en retrait dans le tome 1. Elles m’ont beaucoup touchée émotionnellement dans ce second tome au travers de leur reconstruction mutuelle suite à l’accident et au travers de l’établissement de leur couple, de leur vie à deux dans l’ombre de Julia.

Dans ce second tome, Alexandra met l’accent sur la fondation créée par Julia et qui a pour but la protection de la faune et de la flore. C’est le point central de l’histoire là où la vengeance l’était dans le premier tome. Nous entrons donc dans un combat et pas des moindres que je vais vous laisser le soin de découvrir. La présence de chaque personnage ainsi que leur place, leur positionnement ont une importance majeure quant au déroulement des différentes actions. Si vous voulez comprendre tous les tenants et les aboutissements de ce récit, il vous faudra y être attentifs. Nous faisons la connaissance de nouveaux protagonistes mais je ne m’attarderai pas sur ces derniers afin de ne pas spoiler et de garder le suspense. 

L’auteure a su de nouveau créer un bel équilibre entre la narration et les dialogues très riches. Des petites pointes d’humour agrémentent et amènent de la légèreté. Le rythme est marqué par des chapitres courts qui évitent ennui et lourdeur. Il peut sembler moins soutenu, moins effréné que dans le tome 1 et peut s’expliquer du fait que nous sommes sur un pan de l’histoire totalement différent ; de la vengeance, nous passons à une reconstruction reflétée par l’apaisement, la douceur et le répit.

Alexandra a pris le parti d’écrire un roman polyphonique. Elle utilise le procédé d’énonciation à deux voix. Une technique qui peut être pesante si elle n’est pas bien maîtrisée. Mais l’auteure, comme à son habitude, a superbement réussi ! Je suis toujours très admirative de cette exécution. Un chapitre, un personnage avec une liaison parfaite entre chaque partie et aucune répétition. Le lecteur est de suite averti du changement de point de vue par une indication du nom du personnage narrateur en début de chapitre. Je salue cette performance !

Vous l’aurez compris, je suis totalement conquise par ce roman. Dans la lignée du premier, Revenge : L’éveil est un coup de  explosif ! J’ai voyagé au milieu de somptueux décors, j’ai ri, j’ai souri, en bref, je me suis régalée ! 

Un récit très bien construit. Une fin des plus inattendues ! Nette et violente, de quoi nous tenir en haleine jusqu’au prochain ! Des éléments qui s’emboîtent au fil des pages, apportent de la consistance à l’histoire et soulèvent des questionnements. Des interrogations qui, pour certaines, trouveront leurs réponses dans le tome 3. L’attente est un supplice mais comme j’ai pour habitude de dire : « Ne pas posséder un livre c’est apprécier davantage l’idée de (bientôt) pouvoir en tourner les pages. »

Je ne peux que vous conseiller de lire Revenge : L’éveil ! Alors foncez !