Image
Un histoire de vengeance sur fond d'Écosse.
Et bien plus encore !
Genre : Romance contemporaine

Public : Adulte, Jeune Adulte

Érotisme : ★★☆☆☆

Nombre de mots : 51 934
Image

4e de couverture

Une union heureuse et fusionnelle, c’est ce que vivaient Alex et sa femme. Celle-ci a perdu la vie dans un accident de voiture alors qu’Alex a survécu. Elle est aujourd’hui convoquée au tribunal où elle va être confrontée à Samantha, la jeune femme responsable de l’accident. Face à un juge dénué de compassion, Alex se voit imposer une cohabitation impensable malgré les réticences de son avocate et amie qui redoute un drame.
Je le veux !
Extrait 1

1 La rencontre 

 

Paris, devant le palais de justice.

 

Deux ans ! Deux ans que j’ai perdu Julia dans un stupide accident de voiture. Parce qu’une gamine de vingt-trois ans a pris le volant complètement alcoolisée, en pleine nuit. La scène se rejoue sans cesse dans des cauchemars qui se répètent inlassablement, nuit après nuit et chaque fois que mon esprit inoccupé divague. J’essaie de me souvenir de nos moments de joie, de son rire communicatif, de sa soif de vivre et de profiter de chaque instant à cent pour cent. À deux mille pour cent comme elle disait ! Et inévitablement, je reviens à cette nuit maudite. Son visage ensanglanté se superpose aux images du bonheur et son sourire disparaît.

Y penser aujourd’hui, ça ne change pas grand-chose. Mais aujourd’hui plus encore, je sens la haine qui envahit mon cœur et mon corps. Pour la première fois, je vais rencontrer l’assassin de ma femme, cette gamine qui a détruit nos vies. On s’aimait, on travaillait ensemble pour la protection de la faune et la flore, l’avenir nous appartenait. Jusqu’à cette nuit sans nom où un monstre d’égoïsme, d’immaturité, d’irresponsabilité a percuté notre voiture. Toujours les mêmes images, les mêmes sensations : le carrefour, le feu qui passe au vert, Julia qui démarre, pied au plancher comme d’habitude, des phares qui m’éblouissent, le choc, son visage en sang, puis le néant.

Image
Chronique Mel Richard

Cher.e.s ami.e.s lecteur.rice.s,

C’est avec beaucoup de plaisir que je vous présente aujourd’hui le premier roman d’Alexandra Mac Kargan intitulé Revenge : Les voies du destin, Tome 1. Depuis, Alexandra en a écrit bien d’autres que je vous invite à découvrir en parcourant sa fiche auteure. Si je fais un bond de deux ans en arrière, ce n’est pas pour rien ! J’avais très envie de relire le Tome 1 de Revenge, le Tome 2 intitulé Revenge : L’éveil ayant fêté sa sortie officielle vendredi 7 juin 2019.

 

Le titre :

Revenge : Les voies du destin, un titre en deux parties.

  • « Revenge », terme anglais qui signifie vengeance. À la lecture de ce dernier, nous pouvons aisément imaginer que l’histoire va porter sur un fait qui va engendrer une revanche. Quel en est l’objet ? L’auteur va-t-il vraiment mettre son plan à exécution ? Si oui, comment ?
  • « Les voies du destin », voilà une phrase qui parle à tout un chacun. Ces voies que nous empruntons tous dans l’espoir de tracer le chemin qui sera synonyme de bon, de meilleur, de mieux en ce qui concerne notre vie, nos projets, etc. Une route parfois semée d’embûches, d’événements, les modificateurs de notre destin qui nous contraignent à revoir notre itinéraire pour arriver à ce que nous souhaitons, pour donner du sens à notre vie et nous épanouir.

Voilà un titre philosophiquement intéressant et pour lequel il me tarde de découvrir l’histoire ainsi que les différents protagonistes.

L’illustration :

Sur fond noir est représenté le profil gauche du visage d’une femme. Le regard porté vers le haut, elle semble triste. Que regarde-t-elle ? Qu’essaie-t-elle de capter ? À la naissance du coin extérieur de son œil gauche sont déposés des bijoux de visage représentant des larmes.

À supposer que la personne qui illustre cette couverture soit victime d’une souffrance quelconque, le titre vient alors bien corroborer cette image.

Néanmoins, me viennent en tête ces deux questions : qui est-elle ? Que lui est-il arrivé ?

Il est à noter que la couverture est juste magnifique ! Je suis conquise.

Il est temps pour moi de découvrir l’histoire que contient ce roman.

Mon appréciation :

Quand une tragédie vient balayer en une fraction de seconde votre bonheur !  C’est ce qu’a vécu Alex en perdant sa femme, Julia, lors d’un accident de voiture. Deux ans après cet événement, elle se retrouve au tribunal et est confrontée à l’assassin de feue sa bien-aimée, une jeune femme d’une vingtaine d’année prénommée Samantha. Le juge rend alors son verdict et condamne cette dernière à assister Alex au quotidien. Une sanction au goût amer. Alex n’a pas l’intention d’en rester là et promet de venger la mort de Julia quoi qu’il lui en coûte ! 

Comment Alex va-t-elle faire payer son crime à la femme avec laquelle elle va devoir cohabiter ? Qui de l’obscurité ou de la lumière remportera ce combat ?

*****

Avec la sortie du tome 2 de Revenge, j’ai eu envie de relire le Tome 1 et de me replonger dans l’univers d’Alexandra Mac Kargan. Et ce fut avec énormément de plaisir que je me suis laissée aller à tourner chacune des pages de ce livre, que je me suis délectée de chaque ligne de cette magnifique histoire.

Vous l’aurez compris, il n’y a pas de réelle inconnue pour moi mais plutôt une redécouverte. Oui, c’est bien le mot : redécouverte ! Une merveilleuse immersion dans l’univers romanesque de l’auteure dont le genre tient de la romance et du réalisme.

D’une plume fluide, agréable et prenante, Alexandra a su apporter un bel équilibre, de la richesse et de la contenance à son récit en alternant narration et dialogues. Le fait d’écrire à la première personne du singulier permet au lecteur de plonger au cœur de l’histoire, au plus près des personnages et de leurs ressentis, leur vécus, leur personnalité. Nous ne sommes plus de simples lecteurs. Nous fusionnons avec les différents protagonistes, nous pouvons nous identifier à eux. Nous vivons pleinement l’histoire du point de vue du personnage qui raconte.

Le rythme est marqué par l’enchaînement de chapitres courts mais pas uniquement. Les dialogues apportent de la rapidité, de la vie au récit là où certaines scènes paisibles, de description tendent à ralentir le tempo et/ou à augmenter la tension du lecteur.

Dans ce premier tome, nous faisons principalement la connaissance de deux personnages, deux femmes que le destin a placées sur le même chemin : Alex et Samantha (Sam). Un événement tragique qui les lie indépendamment de leur volonté et qui va les obliger à se reconstruire mutuellement malgré la colère, la haine ou encore la culpabilité développées respectivement par l’une et l’autre. Là où le pardon pourrait être la solution d’apaisement à leurs douleurs, leurs souffrances, un vrai combat va s’engager avec d’un côté la vengeance et de l’autre le repentir. Deux personnages aux personnalités bien différentes qui vont devoir apprendre à se connaître pour mieux se comprendre et emprunter la voie de la tolérance, de la paix intérieure. En partant du thème de la perte d’un être cher, l’auteure a respecté chaque étape du deuil et construit son récit autour de cela mais sans tomber dans le pathétique de la situation. Et c’est bien là que le génie d’Alexandra se révèle : aborder et traiter des thèmes forts contrebalancés par un esprit positif. De cette manière, elle amène le lecteur à se questionner, à réfléchir quant au sujet. Le lecteur devient acteur. Les émotions qu’il ressent au moment de la lecture le conduisent à se mettre à la place des personnages et à se demander ce qu’il ferait dans les mêmes circonstances. Vous l’aurez compris, Revenge : Les voies du destin est un roman bien pensé, bien construit, au contenu riche et percutant !

J’ai adoré – et le terme n’est pas assez fort – prendre la route aux côtés d’Alex sur sa Honda ST 1300 Pan european et découvrir les magnifiques paysages écossais. Je n’ai eu aucun mal à ressentir ce sentiment de liberté que procurent de telles virées et m’en suis régalée. Au-delà du voyage pittoresque, j’ai été percutée par les maux d’Alex et Sam. Des souffrances physiques et psychologiques qui ne peuvent nous laisser indifférents et qui font appel à notre empathie affective. J’ai été touchée par chacune d’elles. Je me suis attachée à elles. Le temps de 298 pages, j’ai vécu une histoire qui n’était pas la mienne !

Merci Alex de m’avoir fait voyager à bien différents niveaux. Je suis totalement séduite par ton univers, ton style et ta plume. Revenge : Les voies du destin est pour moi, tu le sais, un incontestable coup de cœur. Et je vais même aller plus loin car cela ne représente pas suffisamment ce que je ressens : RT1 est un coup de foudre ! Il ne me reste plus qu’à découvrir le tome 2, Revenge : L’éveil ! Il me tarde d’en tourner la première page.

Cher.e.s ami.e.s lecteur.rice.s, vous ne connaissez pas encore les romans d’Alexandra Mac Kargan ? Alors qu’attendez-vous ? Foncez ! Vous ne serez pas déçu.e.s.

Au plaisir de vous lire et d’échanger avec vous,

Mel